Forum du clan Windseer - Kirin Tor EU
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Marteau & Tonnerre - Histoire du clan Windseer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Thane Thordril Windseer
Thane du clan Windseer
avatar

Race Race : Nain
Classe Classe : Seigneur de l'Orage
Guilde Guilde : Clan Windseer
Sexe Sexe : Masculin Date d'inscription Date d'inscription : 23/11/2014

MessageSujet: Marteau & Tonnerre - Histoire du clan Windseer   Ven 13 Mar - 16:07

Voix des ancêtres - Histoire du Clan
Par Grimdevald Windseer, Grand Sage du clan

Les Premiers


Les Windseer apparurent sous le règne du Roi Courbenclume. Nous avons malheureusement que peu d'informations au sujet des Premiers, comme nous les appelons, et ne connaissons d'eux que les positions politiques et actions militaires qu'ils ont pu avoir lorsque la race naine commençait à vivre la plus grande division de son histoire.

Les regards furent rivés sur les trois parties du marteau de Courbenclume, chacune des familles naines portant au sein de son esprit des idées d'un règne, grand et majestueux, qui rapporterait jusqu'aux contrées des plus lointaines de Khaz'Modan la grandeur du peuple Nain, et plus particulièrement celle du dirigeant qui gouvernerait. Les ambitions malsaines et la pensée de méthodes infamantes et déshonorables germait dans les cœurs et les esprits et le Thane Kel'Thrun Windseer, - le premier du clan - ne réussit pas à échapper à la fièvre qui commençait à envoûter quiconque portait son regard sur la montagne, toujours aussi imposante et qui représentait la plus grande des conquêtes pour les descendants des Terrestres.

Aussi, le clan Windseer participa à la guerre des trois-marteaux, soutenant les familles marteaux-hardis à la quête du pouvoir. Le clan s'y impliqua farouchement, par le zèle de Kel'Thrun, qui souhaitait éliminer tout les «jongleurs de paroles» qui s'opposaient a ses idées, las des réclamations politiques et des débats stériles. Il souhaitait une guerre rapide, dure et efficace, qui rayerait de son champ de vision ceux qu'il considérait comme étant des «vipères à grandes-dents».

- «Les nôtres doivent rester entre eux. Nous n'avons pas besoin des autres, de ces magouilleurs encapuchonnés qui souhaitent prendre le pouvoir pour le pouvoir. Les marteaux-hardis restent les plus puissants des nains, par leur courage et leur témérité. Nous avons l'audace d'exprimer ce que nous pensons par des coups de masse, comme de vrais chefs de guerre. La montagne nous appartient, et elle nous appartiendra à nous seulement ; et je jure sur mon honneur que toutes les races d'Azeroth seront que les laves de Forgefer s'abattront sur l'acier dur de nos armes, et que nous serons toujours derrière les portes pour défendre notre joyeux, notre fierté, notre patrie.» écrivit le Thane, au début de la guerre.

Hélas, ses plus grands ennemis les «comploteurs» eurent raison de lui et de la plupart de ses troupes, transperçant son corps de dix-huit flèches en acier pointus et marquèrent la défaite du clan lors de la guerre, peu avant que les autres familles ne plient l'échine à leurs tours.

L'Exode


Le Clan se refusa à l'idée de continuer de combattre en ces terres enneigées et décida, malgré la défaite cuisante qu'ils ont connus, de montrer aux autres nains qu'ils créeront leur propre Forgefer et qu'elle sera dirigée selon leurs propres lois, leurs propres coutumes, et que rien ne sera les interrompre dans cette quête.
Le Thane Grim'Ren s'y engagea de toutes ses forces, et apporta en plus de son caractère belliqueux et revêche que lui légua son père, une certaine forme de sagesse et de recul sur les choses, devenant très rapidement un protecteur dans l'âme, prêt à faire la guerre qu'en cas d'ultime recours. Il aida à la construction de Grim Batol du mieux qu'il le put, rappelant aux autres qu'elle devait être «plus belle encore» que Forgefer, souhaitant humilier par amertume les autres clans nains ou se réconforter à l'idée que fuir la guerre n'était peut être pas si mal. Il apprit a son peuple de voir plus loin, de réfléchir plus sereinement et de se défaire des anciennes traditions, elles qui ont causées la perte de son père et de nombreux Windseer au cours de la grande fissure. Le clan développa ainsi une nouvelle morale, une nouvelle éthique, en plus d'un nouveau foyer. Ils vécurent des temps heureux, mais les perfides sombrefers, les chacals d'Ombreforge, à la peau brune et aux yeux des flammes attaquèrent en lâche, par surprise, la citée des «sauvages», comme ils aimaient à le rappeler.

Résistant aux vagues successives des hordes barbares, au mélange des fracas aiguës des armes et des cris de guerre ; nos ancêtres combattirent avec courage, jusqu'à l'arrivée des renforts inattendus, les Barbes-De-Bronze. Encerclant l'armée de la Reine Mogdud, Grim'Rein mena ses troupes à la victoire, jusqu'à ce que les nains achèvent le démon, le vicieux, le bâton de la Reine des yeux-rubis tombant dans le hall des victoires, au cœur de la ville. C'était non sans se douter que même morte, elle serait maléfique, que Grim'Rein s'approcha du cadavre, avant de comprendre qu'il était trop tard et que la traîtresse réveilla un puissant sortilège qui toucha le reste de sa ville...Et son corps, qui disparut dans les ombres.

«Nous sommes éloignés des chemins enneigés et de l'hiver-croquant, des fumées de batailles et des plaies de souffrance ; les miens vivent en harmonie avec ce nouveau royaume, et bien qu'une certaine envie de vengeance recouvre mon âme d'un voile meurtrier, je prends conscience du poids de mes responsabilités, les miens doivent vivre en paix ici, pour toujours et à jamais ; avec cette nature si vaste, si affectueuse, et je ferai tout ce qui est en mon pouvoir pour qu'il en demeure ainsi. Pour les Windseer.» - Thane Grim'Rein, quelques mois après l'installation des marteaux-hardis à Grim Batol.

Plus jamais à genoux


Les survivants Windseer de l'attaque des sombrefers n'étaient pas nombreux. Beaucoup de guerriers furent tués pendant la bataille, le commerce était anéanti, la ville détruite. Et le Thane Grim'Rein, le «père protecteur» avait succombé. L'avenir du clan reposait sur son fils aîné, Arnskar. Il amena le Clan Windseer encore plus haut dans le territoire, plus loin de Grim Batol, plus loin des souvenirs atroces de défaites humiliantes. Il suivit ainsi la plupart des familles marteaux-hardis, affrontant les périples des voyages, luttant contre la faim, la faune et la flore, jusqu'à rejoindre le territoire des Hinterlands.
Il bâtit la-bas un nouveau royaume : Havren'Norn. Ce serait le «renouveau» du clan et il promit aux siens que plus jamais ils ne seraient à genoux, défaits lors d'une bataille.
Le Thane Anrksar fortifia les positions de son clan en affrontant les trolls des forêts qui devenaient de plus en plus puissants lors de la guerre qui les opposaient aux humains d'Arathi et des elfes de Quel'Thalas. La bataille des «crânes-sanglants» marqua le début de ses victoires répétées, redonnant confiance aux guerriers de son clan selon la sagesse de Grim'Rein, accentuant les progressions des marteaux-hardis à comprendre la nature et communiquer avec elle. Voulant s'assurer de la survie, mais aussi et surtout de la force de son peuple et de sa sûreté, il renforça ses liens diplomatiques avec les royaumes frontaliers, en développant le commerce, revenant même à Forgefer pour montrer aux anciens frères de la montagne ce que les marteaux-hardis avaient découverts comme fabuleuses richesses.

Lorsque les orcs de la Légion Ardente débarquèrent en Azeroth, les Windseer aidèrent l'Alliance de Lordaeron, - sans pour autant la rejoindre - envoyant les chevaucheurs de griffons, des guerriers, pour éliminer les envahisseurs.

«Les orcs ne sont pas si différents des sombrefers : ils massacrent et pillent ce qu'ils ne sont pas comme eux. Nous ne devons faire aucun geste de faiblesse, et aucune de ces étrangetés puantes ne mettront les pieds sur les territoires des marteaux-hardis. Pendant qu'ils combattront chez les humains, les elfes, nous les assaillirons depuis le ciel pour toujours leur rappeler que ce n'est pas d'eux que dépendent les races souveraines. Nous resterons libres.» - Thane Arnskar, après la nouvelle de la destruction de Hurlevent.

Ainsi, de la première à la troisième guerre, les Windseer combattirent aux côtés des humains et des elfes, aidant à repousser les sous-fifres des abîmes venus porter le chaos sur les terres paisibles d'Azeroth. Et plus que jamais, après la défaite des trois-marteaux et de Grim Batol, les Windseer saisissaient le sens de la devise :

Que ceux qui perturbent notre harmonie craignent notre fureur !

_________________
« Que ceux qui perturbent notre harmonie craignent notre fureur ! »


Dernière édition par Thordril Windseer le Mer 8 Juil - 21:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thane Thordril Windseer
Thane du clan Windseer
avatar

Race Race : Nain
Classe Classe : Seigneur de l'Orage
Guilde Guilde : Clan Windseer
Sexe Sexe : Masculin Date d'inscription Date d'inscription : 23/11/2014

MessageSujet: Re: Marteau & Tonnerre - Histoire du clan Windseer   Ven 13 Mar - 16:08

Clan Windseer




Dans la bâtisse du Grand Sage, à l'abri d'intempéries, de soleils, au fond de la cave ; gît le livre «Des Anciens», retranscrivant alors l'histoire et les noms de la famille Windseer.

- Devise : «Que ceux qui perturbent notre harmonie craignent notre fureur.»
- Blason : Marteau-tempête crépitant d'éclairs en-dessous d'un griffon géant, sous un fond vert.

Les Thanes du clan :


Kel'Thrun Windseer, dit «l'Imposant», premier Thane de la famille




Individu enragé, de très grande taille, au caractère impulsif et à l'ambition démesurée, Kel'Thrun Windseer représentait ce que les familles Marteaux-Hardis avaient dans leurs cœurs lors de la guerre des trois-marteaux : la recherche de pouvoir, l'addiction à un égo survolté par des rêves mégalomanes, centrés autour de la «Montagne de Forgefer» et une sagesse toute relative. Lorsque le Grand Roi Courbenclume mourru, il fut l'un des premiers à vouloir s'emparer du trône et encouragea toutes les familles marteaux-hardis à guerroyer contre les autres clans. La Légende raconte qu'il invoqua autour d'un grand feu l'image d'un ancien, celui-ci exhortant les marteaux-hardis à prendre le pouvoir, et il frappa si fort dans le sol avec sa masse qu'il créa un cratère assez large pour que chaque chef de famille marteau-hardi s'y rejoigne et frappe à leur tour sur le sol, montrant unanimement leur volonté de fouler la terre et la neige ; avec les armes et le courage, pour y répandre le sang, le seul dû qu'exigeait le pouvoir a cette époque.

Kel'Thrun Windseer tomba finalement sur le champ de bataille, transpercé selon les légendes une fois encore, de dix-huit flèches dans le corps, à genoux autour de ses lieutenants transpercés de toute part de coups de lances et d'épées.  
Grim'Ren Windseer, deuxième thane de la famille




Il est le neveu de Kel'Thrun et le père de l'actuel Thane Arnskar. Initialement, Grim'Ren disposait du même caractère que son oncle, quoique sa sagesse et sa culture étaient plus étoffés. Il comprit à la mort de son Thane que la guerre entre les nains était vaine et qu'il fallait mieux pour les siens, - ainsi que le reste des familles marteaux-hardis - de céder la guerre à ceux et celles qui s'abaissaient encore aux convoitises et aux obstinations futiles. Il se replia de la sorte vers des terres plus lointaines jusqu'à quitter totalement le royaume de Khaz'Modan, suivant le reste du clan Marteau-Hardi dans les montagnes, pour fonder la célèbre citée martyr de Grim Batol. Il vit sur ces nouveaux et vastes territoires un nouveau monde, dans lequel il développa des liens différents de ceux déjà forgés sous la rudesse du givre perçant. Il enseigna à ses fils Thordril et Arnskar les leçons de la défaite de son oncle pour la bataille de la ville sous la montagne. Il leur apprit à user du bon sens que les «Grands Anciens» ont forgés dans leurs esprits et leurs corps, pour user de sagesse et de réflexion. De voir des choses «imperceptibles» par beaucoup, de faire la différence entre ce monde et celui de l'au-delà, où dînent les ancêtres de la famille.

En somme, des fondements de la culture marteau-hardi que nous connaissons aujourd'hui. A l'arrivée des troupes de la Reine Mogdud, du clan Sombrefer, il s'engagea corps et âmes à la défense de la ville, et mourut héroïquement à la bataille. Aujourd'hui, une statue en son hommage se trouve à la salle du conseil de Millus'Thryng et il est la figure la plus notable du clan, sûrement le «père protecteur» de tout les Windseer.
Arnskar Windseer, le «Briseur de Longralia», actuel Thane du clan




Guerrier de renom, stratège hors-pair, traditionaliste et profondément conservateur, magnanime et fidèle dévot des esprits, Arnskar est l'archétype des marteaux-hardis actuels. Lorsqu'il vit son père tomber à Grim Batol et par la suite sa belle citée être inhabitable par la malédiction de la Reine, il maudit les sombrefers et jura de ne jamais oublier ce qu'ils ont fait a son peuple. Se remémorant durant son exode vers les Hinterlands les paroles de son thane défunt, il accentua d'un degrés très élevé ses conseils et ses leçons qu'il lui donnait : prendre contact avec la nature, voir ceux que les autres ne peuvent voir, chercher au-delà des simples visions factuels et découvrir une vision plus juste de la vie. Arnskar fut l'un des premiers du clan a monter sur les griffons, a montrer aux autres que le respect de la nature était vital, parce qu'elle pouvait transmettre, échanger, communiquer. Il insista pour qu'il y est des chamans, des druides, fortifia des villes et protégea du mieux qu'il le pouvait les rois des cieux jusqu'à faire d'eux et de son peuple des compagnons inséparables.

Connu de toutes les familles marteaux-hardis des Hinterlands pour avoir vaincu un dragon vert sauvage appelé «Longralia» il est craint et respecté à la fois, car tout le monde sait qu'il n'a pas oublié, pas oublié ce que lui a coûté le laxisme de son père, et que pour pouvoir défendre les modes de vies de son peuple, il faut parfois se battre, se battre avant que l'ennemi ne soit aux portes de la ville. Mystérieux, spiritualiste, superstitieux, grand adorateur de rituels, Arnskar dirige le Clan Windseer avec une main de fer.

_________________
« Que ceux qui perturbent notre harmonie craignent notre fureur ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Marteau & Tonnerre - Histoire du clan Windseer
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Aldar, Porteur du Marteau du Tonnerre et Roi de Karak Aznir
» Aldar, Porteur du Marteau du Tonnerre et Roi de Karak Aznir
» Histoire du clan Smith
» Histoire du clan : Chosokabe
» L'histoire du clan Malmutant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Clan Windseer :: Hôtel de ville de Millus'Thryng :: Recrutement-
Sauter vers: